Kyste synovial

le traitement chirurgical du

kyste synovial

L’origine du kyste synovial.

Le mot kyste désigne en médecine toute grosseur remplie de liquide. Le kyste synovial est une poche remplie de liquide synovial, qui est le lubrifiant naturel des articulations et des tendons.

Pour des raisons très diverses, une faiblesse dans la paroi des articulations ou des gaines tendineuses peut donner naissance à une poche de liquide synovial par hyperpression constante lors des mouvements.

Les kystes synoviaux à la main peuvent donc se trouver dans le poignet, le plus souvent à sa face dorsale, ou encore à la base des doigts, à leur face palmaire. En dehors des ces deux localisations les plus fréquentes, les kystes peuvent se rencontrer sur d’autres zones de la main, comme sur la dernière articulation par exemple. Ce type de kystes est appelé kyste « mucoïde » ou « pseudo-mucoïde » et très souvent lié à l’arthrose.

Un kyste synovial peut être douloureux ou non, et il peut parfois gêner les mouvements, notamment au poignet. Sa taille peut varier dans le temps, et il peut même disparaître spontanément ou se rompre.

Le motif le plus fréquent de consultation reste la gêne esthétique. Une intervention pour ce motif doit être murement réfléchie car cela reste une chirurgie importante, avec ses risques  propres.

Le traitement chirurgical du kyste synovial.

Il s’agit alors de pratiquer, sous anesthésie du bras et au bloc opératoire, une incision sur la peau en regard du kyste permettant son ablation chirurgicale. Si la récupération des kystes des gaines des tendons est assez rapide, les suites opératoires des kystes au poignet sont plus longues avec des raideurs et un rééducation souvent nécessaire et longue. Les récidives de ces kyste du poignet après chirurgie ne sont pas rares.

La consultation pour kyste synovial.

Les Docteurs Sommier et Sawaya vous recevront à l’Institut Aquitain de Chirurgie Esthétique ou à l’Institut Aquitain de la Main pour une consultation afin poser le diagnostique de kyste synovial. Celui-ci est d’abord clinique, mais une échographie est souvent demandée pour écarter une autre pathologie.

Lorsque le diagnostique est confirmé, les chirurgiens sauront alors vous proposer le traitement le plus adéquat.

Prendre rendez-vous