Allongement et élargissement du pénis (pénoplastie)

 pénoplastie ou phalloplastie

Allongement et élargissement du pénis

Parfois tabou, la gêne que présentent certains hommes au niveau de leur verge est réelle. Le plus souvent, après examen, il s’agit de patients qui présentent une verge à la limite de la normale mais qui souhaitent gommer cette gêne par une amélioration esthétique de leur pénis.

Au préalable, lors de votre première consultation vous aborderez avec votre chirurgien tous vos antécédents et décrirez la gêne que vous présentez. Il sera alors l’occasion de dépister une dysfonction érectile, une pathologie  préexistante (fibromatose de Lapeyronie) ou encore une dysmorphophobie.

Dans le cas d’une pénoplastie, on distinguera deux cas de figures: les allongements et les élargissements de pénis. Ces deux procédures pourront être réalisées indépendamment ou conjointement. Il pourra également y être associé un traitement complémentaire d’élargissement du gland ou une chirurgie du prépuce.

Dans les cas d’élargissement du pénis, il s’agit de réaliser une injection de graisse autologue ou lipostructure de façon circonférencielle de manière à élargir le diamètre de la verge tant au repos qu’ à l’érection. C’est la procédure la plus pratiquée sur le pénis.

L’intervention de phalloplastie d’allongement est quand à elle plus rare et consiste à allonger le pénis uniquement dans sa position de repos de quelques centimètres en réalisant une section du ligament suspenseur de la verge. Cette allongement disparait totalement au cours de l’érection.

Ces interventions chirurgicales sont réalisées habituellement sous anesthésie générale au cours d’une courte hospitalisation. Les soins postopératoires restent le plus souvent simples et un traitement préventif de toute érection est prescrit pour une durée de 10 à 15 jours.

Prendre rendez-vous